Mon approche

Oui, il est possible d’arrêter les frustrations, les ressassements, l’ennui de faire quelque chose qui ne plaît plus, le manque de reconnaissance, les relationnels toxiques, les conflits de valeur.

Oui, il est possible de retrouver du sens, d’être fier de ses performances, de ses réalisations parce qu’on en a la force et les compétences.

Oui, il est possible de retrouver une réelle harmonie, d’être aligné avec ses valeurs, de se retrouver soi-même et de s’accomplir dans son job. C’est-à-dire sa raison d’être. Les japonais nomment cela l’Ikigai.

Personnellement, je l’ai fait et c’est cela que je veux partager. Mais d’abord, plus précisément, c’est quoi sa raison d’être ? C’est là où se rencontrent à la fois vos compétences, votre passion, ce dont le monde a besoin, ce que le marché est prêt à acheter.

Je vous propose une méthode en 3 étapes pour trouver le vôtre.

Sans titre

 

1- Apprendre à mieux vous connaître :

  • Identifier vos talents et ressources, mais aussi vos faiblesses, vos peurs, vos facteurs de stress. Il vous faudra les accepter avec bienveillance pour devenir votre meilleur ami.
  • Connaître vos mécanismes de défense inconscients qui engendrent certains types de comportement avec bien sûr, tel un boomerang, la réaction des autres.
  • Faire le point sur vos relations sociales et veiller à leur qualité. Vous devrez vous demander si vous vous liez-vous facilement, si vos relations sont de qualité, quelle est votre aptitude à créer du lien, à être attentif aux autres.
  • Retrouver ce qui vous passionne, vos rêves, vos aspirations, ce qui vous a toujours plu, enthousiasmé, ce qui vous a toujours apporté du plaisir. Ce sera le moment de comparer votre situation actuelle à ce que vous désireriez être dans l’idéal.

Faîtes le test de personnalité VIA https://www.viacharacter.org/survey/account/register

2- Changer de vision et ouvrir le champ des possibles :

Pour cela il vous faut lâcher qui vous êtes, vous entreverrez qui vous pourrez devenir :

  • Repérer les certitudes qui sont devenues des servitudes, et vous demander quelle est l’autre façon de voir les choses. Je vous invite à réfléchir à l’éléphant : il croit qu’il ne peut pas bouger parce qu’il est attaché à un tout petit morceau de bois planté dans la terre …. Pour reprendre l’allégorie de Platon, ce serait sortir de la caverne où voyez des ombres en croyant voir la réalité
  • Examiner ce que vous faîtes « réellement » aujourd’hui et réfléchir à ce qu’il faudrait changer mais aussi ce que vous aimeriez conserver.
  • Construire la vision de qui vous voulez être dans le monde d’aujourd’hui, ce que vous aimeriez lui apporter. Ce sera votre mission. Vous pourrez alors poser les fondations de votre projet de vie, ce sera votre objectif. Il doit être suffisamment ambitieux pour ne jamais le perdre de vue. C’est considérer que vous construisez une cathédrale et pas seulement un mur de briques que vous empilez les unes sur les autres (Jacques Salomé).

3- Se fixer des objectifs pour exercer l’activité qui vous correspond

Celle où vous serez épanoui(e), mais auss celle que le marché de l’emploi recherche :

  • Bâtir un plan d’action pour y parvenir avec des objectifs intermédiaires
  • Se fixer un cap à atteindre et déterminer les étapes à franchir
  • Arrêter les dates limites pour y arriver

Cette méthode je la développe en séances de coaching en face à face (avec des exercices à faire entre les séances) que l’on peut pratiquer avec Skype si cela s’avère plus facile sur le plan de la logistique. Les séances ne dépassent pas 1H30, se succèdent au rythme de 10 jours environ. Le budget est discuté ensemble.

Ce sera avec grand plaisir que je vous offrirai, en bonus, une séance de personnal branding pour vous lancer vers la réussite.

Pour en savoir plus, vous pouvez visionner ma petite vidéo en cliquant sur le lien suivant : Reconversion professionnelle

Publicités